« Qu’il était sanglant mon Parti socialiste chartrain… » (1)

Au cours du mois d’août 2008, la Piquouse avait publié une série de cinq billets sur les mésaventures de la section chartraine du Parti socialiste depuis la fin des années 1980. Au nom du devoir de mémoire, une nouvelle parution s’impose. En prime, un sixième billet viendra actualiser la situation d’aujourd’hui.

1er acte : l’affrontement Lemoine-Radix.

1988 : onze ans après avoir conquis la mairie de Chartres, Georges Lemoine est à l’apogée de sa carrière politique. Cependant, la loi sanctionnant le cumul des mandats le contraint d’abandonner son poste de conseiller général du canton de Chartres Sud-Est au profit d’une collègue socialiste, Maryvonne Radix.

L’année suivante, Lemoine est réélu triomphalement à la tête de la municipalité. Mais la relation politique entre le maire et son adjointe à la culture se détériore bientôt sur la question du leadership. En 1992, Radix franchit un palier dans l’appareil en étant désignée tête de liste PS aux élections régionales. Lemoine, lui, rétrograde brutalement à cause de sa défaite législative au printemps 1993. Et lorsqu’il demande à Radix de lui rendre « son » mandat de conseiller général pour le renouvellement de 1994, celle-ci refuse. Du coup, la guerre éclate, sanglante.

Maryvonne Radix, à qui Lemoine a retiré sa délégation d’adjointe, est soutenue par la « fédé » départementale et la rue de Solferino. Mais Lemoine continue d’entraîner derrière lui une majorité de socialos chartrains. Ce faisant, il prend ses distances avec le PS, fonde l’UREL (Union des Républicains d’Eure-et-Loir), machine de guerre électorale, pour déstabiliser la candidature officielle de Radix.

Au soir du 1er tour cantonal, au prix d’un formidable travail de sape, Lemoine pulvérise Radix – dont la carrière politique ne se remettra jamais – et, en prime, reçoit la soumission désemparée et humiliante des instances socialistes. Il est des plaies qui saignent longtemps. Demandez aux vieux militants…

A suivre le 2ème acte : l’erreur de casting.

Publicités