Le meilleur des mondes

Cliquez deux fois sur l'illustration pour la rendre lisible.

L’article ci-dessus a au moins le mérite d’être clair. Il énonce une conception de la politique aux antipodes de celle défendue bec et ongles par la Piquouse. A disséquer dans tous les cours d’éducation civique, afin que la jeunesse sache vers quel « meilleur des mondes » l’idéologie bling-bling entraîne notre société.

En résumé, l’important n’est pas de se battre pour des valeurs dont on a l’intime conviction, mais de faire partie coûte que coûte de la majorité d’un parti pour accéder au pouvoir.

Une machine à broyer l’intelligence et l’esprit de résistance à l’oppression… Est-ce ainsi que les hommes vivent ?

Publicités