Ces gens-là…

D'après Vincent Auriol, socialiste.

Ces gens-là ont en permanence dans la bouche les mots « travail », « effort », « richesse », « exemple », « souvenir », « sacrifice », « honneur », « patrie », « drapeau »…

Ces gens-là ont une piètre opinion des fonctionnaires qu’ils accusent d’être d’éternels vacanciers.

Ces gens-là fustigent les oisifs qu’ils jugent responsables des malheurs de la France et de sa médiocre compétitivité dans la mondialisation.

Ces gens-là détiennent le pouvoir actuellement à Chartres, et ils osent ainsi justifier le report de la commémoration du soixante-sixième anniversaire de la libération de Chartres (du 16 au 19 août 1944) au 29 août 2010 : « afin de laisser aux vacanciers le temps de rentrer et ainsi de donner l’ampleur qu’elle mérite à cette cérémonie ».

Ces gens-là sont terriblement hypocrites. Le 16 août 2010, un seul élu municipal était présent – Michel Teilleux – au dépôt de gerbe organisé à la Porte-Morard par le Comité du quartier Saint-Pierre-Porte-Morard en hommage aux deux FFI morts au combat pour empêcher la destruction du dernier pont chartrain sur la route de Paris … Tous les autres élus étaient encore en vacances.

Imaginez une commémoration de la libération de Paris le 29 août. Tout le monde hurlerait. A Chartres, tout le monde, ou presque,  s’en fiche…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s