Tout ça pour un poste de sous-ministre…

img_5099

Jean-Pierre Gorges annoncera vendredi soir 9 septembre 2016 en la salle panoramique de l’hippodrome de Chartres sa candidature à l’élection présidentielle du printemps 2017.
Le sous-marin des Républicains a choisi une posture citoyenne – véritable imposture ! – afin de  se prémunir du filtre des primaires. Concomitamment, il sort un bouquin intitulé La France c’est vous qui a donné beaucoup de boulot à sa plume habituelle, Jean-Guy Muriel.
Depuis la mi-2015, le (Ras)Poutine de Chartres a consacré l’essentiel de son temps à tisser sa toile dans différents cercles décentralisés proches du parti LR, et il peut raisonnablement réussir à réunir les fameuses 500 signatures.
Au pire, s’il n’y parvient pas, il passera pour un tocard ; au mieux, le soir du premier tour, il sera crédité de quelques centaines de milliers de voix, capital qui lui permettra de négocier avec LR un strapontin de secrétaire d’État. Tout cela pour ça ! Tout cela pour griller son meilleur ennemi départemental à droite Philippe Vigier qui rêve du même destin.  

Publicités